L’informatique des fruits et légumes
> En savoir plus
Gestion commerciale Fruits et légumes- EuroFlow®
> En savoir plus
Gestion d'entrepôts, conditionnement et traçabilité - TraceFlow®
> En savoir plus
Gestion des cultures et vergers - ProdFlow®
> En savoir plus

Quand se doter d’un logiciel pour son activité Fruits et Légumes ?

Partagez
Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Savoir s’aider d’un logiciel pour son activité fruits et légumes: quand Excel ne suffit plus ou que l’on veut respecter les normes Global GAP et IFS-BRC.

1. Je n’arrive plus à suivre mes flux fruits et légumes avec Excel

Vous avez épuisé les charmes et les ressources d’Excel pour tenir compte des entrées et sorties des fruits et légumes en tant que coopérative, producteur, ou encore distributeur. 

En effet, au-delà d’un certain volume, entrer dans un tableur Excel les flux de produits est trop consommateur de temps et source d’erreur.

Avec des scanners de code barre tenus en main, similaires à ceux trouvés en supermarché et simples d’usage, sans compétences techniques, le suivi d’un certain volume de produits est largement simplifié.

  • Optimisation des apports, de la préparation commandes (picking, étiquetage SSCC) et expéditions (anticipation des tournées de livraison et coûts de transport)
  • Communication avec les équipements de production, saisie facilitée sur les bornes tactiles et terminaux portables, gestion par codes à barres
  • Optimisation des stocks marchandises (brut, pré-calibré, conditionné) et des stocks emballages
  • Gestion de la relation fournisseurs/apporteurs (agréages, rémunération producteurs,…)

2. Je perds trop de fruits ou légumes faute de traçabilité efficace

De plus, vous perdez à présent trop de stocks en allant puiser dans le plus récent au lieu du plus ancien, faute d’avoir répertorié les fruits ou légumes par date.

Avec une traçabilité des productions, intégrée dans les procédés de travail, on sait où aller chercher les pommes, poires, bananes, carottes ou pommes de terre qui doivent sortir de l’entrepôt en premier. 

3. Je veux exporter vers l’Europe ou la Russie: 

Pour exporter, il est conseillé de montrer son adhésion à des normes internationales comme Global G.A.P.. Voir une présentation des normes Global GAP ici sur Informia. 

 

4. Je veux vendre à la Grande Distribution

En France, la Grande Distribution demande elle aussi un respect de normes permettant d’assurer la traçabilité, le calibrage et la qualité des fruits et légumes.  La certification IFS – BRC est alors essentielle. 

Les logiciels de gestion des cultures et de traçabilité tels ceux d’Informia ont été conçus pour répondre aux exigences de cette certification.  Ils permettent aux producteurs, distributeurs et coopératives de rentrer dans des procédés vertueux de suivi. Il permet d’enregistrer les interventions effectuées sur les parcelles. Vous pouvez suivre les traitements phytosanitaires et calculer le prix de revient parcellaire.

Prochain article à venir: Quelles étapes pour mettre en place un logiciel de gestion et de traçabilité pour mon activité Fruits et Légumes?